MAGIE NOUVELLE

La magie traditionnelle, telle que nous la connaissons est instaurée par Jean-Eugène Robert-Houdin au 19ème siècle. Elle n'a pas beaucoup évolué pendant les 100 ans qui ont suivi.
Cette époque correspond à l'image d'Épinal par excellence du magicien traditionnel : le magicien de cabaret, avec son chapeau haut de forme et son lapin blanc. La magie est alors un milieu plutôt fermé sur lui-même, majoritairement masculin. L'arrivée du numérique a tout changé en ouvrant le milieu de la magie au monde entier. Les vidéos ont démocratisé la magie.

Le mouvement de la magie nouvelle souhaite inscrire la magie dans une réelle démarche artistique, en lien avec d'autres disciplines. Elle élargit le spectre d'expression de la magie en s'éloignant de cette image traditionnelle.
Le terme de la magie au sens large recèle de nombreuses significations. il peut être associé, par exemple, à la magie noire, à la magie blanche, à la religion, au miracle, au surnaturel, à l'enchantement, au mystère...

La magie nouvelle souhaite utiliser toute ces facettes et les introduires dans différentes formes d'arts.
La magie nouvelle est un mélange de plusieurs disciplines. Le duo le plus répandu est la magie et le théâtre, mais cela peut aussi être la magie et la danse ou la magie et la jonglerie...

Le mouvement de la magie nouvelle provient du cirque qui s'est également transformé avec le cirque nouveau, un mouvement similaire pour renouveler un genre. Ce sont donc de nouvelles pistes et champs d'explorations qui s'offrent aux magiciens des temps modernes.

Magie nouvelle.JPG